Les canaux de réservation qui utilisent des types et des tarifs de chambres différents tels que Booking.com savent que les différents tarifs partagent en fait le même ensemble de chambres. Ainsi, si seule une chambre est restante, le canal ne permettra pas au client de réserver deux chambres − en utilisant des tarifs différents. Le canal sait bien qu’il s’agit de la même chambre physique, bien qu’elle soit disponible sous plusieurs tarifs.

Cependant, si vous décidiez de louer la même chambre physique sous plusieurs types de chambres différents, le canal de réservation penserait alors que vous avez plus de chambres à disposition que vous n’en avez réellement.

Par exemple, disons que vous avez trois chambres, mais que ces chambres sont disponibles sur Booking.com aussi bien dans le type de chambre « Simple » que « Double. Le canal permettra alors au client de réserver jusqu’à 6 chambres, bien qu’il n’y ait que 3 chambres physiques ! Ceci peut évidemment engendrer des surréservations.

La solution est de veiller à ce que les offres différentes soient définies comme des « tarifs » dans le canal de réservation, et non comme des types de chambres différents. De cette façon, le canal pourra correctement gérer la disponibilité.